De l'art d'écrire

Atelier d’écriture romance : entretien avec Cali Keys

C’est la rentrée ! A l’approche de l’automne et du Nanowrimo, l’envie de se remettre à l’écriture ou préparer son projet revient. Et souvent, les obstacles à franchir aussi : comment s’organiser, trouver des idées, savoir si l’on va dans la bonne direction ? C’est, entre autres, pour répondre à ces questions que nous avons élaborés nos premiers ateliers d’écriture, parus en juillet. Dont l’atelier d’écriture romance, créé avec la romancière Cali Keys. Nous l’avons interrogée sur son parcours et son expérience d’autrice pour rédiger cet atelier d’écriture. Elle revient également dans cet entretien sur quelques conseils incontournables pour bâtir son projet.

Bonjour Cali ! Pouvez-vous évoquer votre parcours pour les lecteurs, notamment la manière dont vous êtes venue à l’écriture ?

L’écriture a toujours été mon moyen de communication favori. Quand j’étais plus jeune, j’étais assez timide, je détestais parler devant ma classe et j’avais les présentations et les examens oraux en horreur.

Très tôt, j’ai aimé m’exprimer en écrivant. Des paroles de chansons, des débuts d’histoires, des réflexions sur le monde. Ensuite je me suis lancée dans le journalisme de presse écrite et j’ai écrit pour plusieurs magazines, journaux et sites internet. Puis, j’ai voulu explorer d’autres modes d’écriture, j’ai commencé un premier roman, j’ai écrit des nouvelles… comme je me sentais complètement perdue face à l’ampleur de la tâche, je me suis inscrite à un atelier d’écriture romanesque. C’est là que j’ai compris à quel point certaines techniques étaient importantes et grâce à ces nouveaux outils, j’ai terminé l’écriture de mon premier roman. Il a été publié en 2013 et depuis, je ne me suis jamais arrêtée ! J’ai eu la chance de publier 8 romans et je compte bien poursuivre ce passionnant chemin 😊

Comme je suis persuadée que recevoir des conseils avisés représente un excellent moyen de progresser (j’en ai moi-même fait l’expérience), j’anime des ateliers d’écriture depuis plus de 7 ans et je fais du suivi de manuscrits avec des primo-romanciers ! C’est absolument génial comme expérience, j’adore ça ! 

Est-ce la première fois que vous enregistrez un livre audio ? Qu’avez-vous pensé de cette expérience ?

C’était ma toute première fois et pour tout vous avouer, j’ai franchement eu la trouille ! Heureusement, grâce à mes expériences professionnelles dans la communication et grâce à mon métier de romancière, j’avais déjà eu l’opportunité de faire de la radio.

Mais là, c’était complètement différent et j’étais très intimidée. J’avais peur de mal faire, de bafouiller, de ne pas être claire dans mes propos ! Grâce à toute l’équipe, j’ai été guidée et accompagnée tout au long de l’enregistrement et ça m’a vraiment aidée à me concentrer et à aller au bout. C’était une très belle expérience que je recommencerais sans hésiter ! 

Que trouvez-vous le plus difficile : commencer un projet, ou le terminer ? Avez-vous une astuce pour rester motivée tout au long de l’écriture ?

Personnellement, j’adore commencer un projet ! Je trouve ça excitant et j’aime particulièrement écrire la première phrase, les premières pages qui vont emmener les lecteurs dans l’univers et qui vont les amener à faire connaissance avec les personnages. Je pense que le plus compliqué, c’est de gérer son roman sur le long terme, de dépasser les premiers blocages (on en a tous à un certain moment) et de rester motivé.e une fois qu’on a passé la première moitié de son manuscrit. Une astuce ? Oui, dans l’atelier d’écriture romance, je parle du fait de planifier son roman et de construire ses personnages. Je pense que ce sont deux outils de préparation qui aident à limiter la démotivation et à garder le cap pour arriver au bout !

Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans le fait d’écrire des ouvrages de romance ?

Je suis une fan des bons sentiments, j’aime voir l’amour comme un sentiment qui nous rend plus fort et qui nous fait grandir au quotidien. J’aime écrire l’évolution des personnages et travailler sur une matière universelle, il n’y a pas plus humain, contradictoire, puissant, terrorisant, galvanisant que l’amour. C’est un langage que nous parlons tous…

À votre sens, y a-t-il des ingrédients incontournables à inclure dans un ouvrage de romance ?

Des sentiments, des hésitations, des copines, des cocktails, des aventures, des ratures, des hauts et des bas, un premier baiser mémorable, une ou plusieurs déclarations d’amour et une scène finale à couper le souffle ! 

Comment trouvez-vous vos idées ? Suivez-vous un processus à la lettre, ou est-ce que vous attendez que l’inspiration vienne d’elle-même ?

Pour moi, le concept de l’inspiration est un mythe. Bien sûr, il y a des jours où l’écriture est plus aisée que d’autres et où les scènes et les pages s’écrivent facilement mais si les écrivains attendaient l’inspiration pour écrire… ils n’écriraient presque jamais ! 

J’aime avoir un fil rouge pour l’écriture de mes romans, cela m’aide à ne pas m’égarer en chemin. Mais, je crois que ce sont les idées qui trouvent les écrivains. Il faut juste qu’ils leur face de la place, qu’ils ouvrent le bon canal et qu’ils leur accordent du temps…

Que recherchez-vous à la lecture d’une romance ? 

Du plaisir et des sourires ! Voire même quelques larmes, pourquoi pas…

Enfin, pour donner un avant-goût aux lecteur.ice.s de votre atelier d’écriture romance, pourriez-vous partager l’un de vos conseils pour se lancer ?

Tout roman, ou toute romance, repose sur ses personnages. Comment bien les construire et comment les rendre attachants pour que les lecteurs aient envie de les suivre dans leurs aventures ? 

Plus vous allez les connaître, plus ils seront autonomes et plus il sera facile de raconter leurs aventures. Pour arriver à ce résultat, essayez de les imaginer, de définir leur caractère, leur passé, leurs blessures, leurs histoires de familles, leurs aventures amoureuses, leurs caractéristiques physiques, leurs tempéraments, leurs défauts et qualités… vous pouvez également travailler le contexte social dans lequel ils évoluent, penser à leur métier, à ce qu’ils aiment faire, ce qu’ils aiment manger et à ce qu’ils détestent. Faites-en une liste pour ne rien oublier et rester cohérent !

Comme avec des amis, prenez le temps de vous familiariser avec eux (vous allez passer un sacré bout de temps ensemble) 😉 

On creuse évidemment le sujet dans l’atelier d’écriture romance et je vous donne un exemple de fiche de personnages. Je vous montre également la présentation de mes personnages que j’ai envoyée à des éditeurs avant d’être éditée (cette manière de faire a donc bien fonctionné pour moi) ! 

Merci infiniment pour ces réponses riches et complètes !

En plus de l’atelier d’écriture, retrouvez les romans de Cali Keys sur Kobo :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.