Portraits d'écrivains

Podcast « Un livre dans le tiroir » #6 : Céline Mancellon

Après l’épisode hors-série dédiée à la sortie de Paranormal Hunters, la première création française audio de Kobo Original, nous retrouvons Céline Mancellon pour en savoir plus sur son parcours et ses débuts dans l’écriture.

Autrice vivant de sa plume depuis 2012, Céline Mancellon a signé à ce jour une trentaine de romans dans des genres aussi variés que la romance, le feel-good ou l’imaginaire, la fantasy et le paranormal.

**********

Un livre dans le tiroir #6

Céline Mancellon, un parcours précoce dans l’écriture

# 6 – Céline Mancellon, un parcours précoce dans l’écriture by Un livre dans le tiroir

Dans cet épisode, Céline Mancellon dévoile sa passion première pour la lecture qui l’entraînera plus tard vers l’écriture. En effet, pour elle, le besoin d’écrire est né de ses frustrations de lectrice, imaginant des fins alternatives aux histoires qu’elle lisait dans son enfance.

Dans cet épisode, Céline Mancellon dévoile sa passion première pour la lecture qui l’entraînera plus tard vers l’écriture. En effet, pour elle, le besoin d’écrire est né de ses frustrations de lectrice, imaginant des fins alternatives aux histoires qu’elle lisait dans son enfance. Après avoir débuté naturellement ses lectures grâce aux romans des Bibliothèque rose et verte, comme Le Club des cinq, Céline Mancellon se met à écrire en romançant des faits historiques.

Bien que tirant une certaine fierté à l’idée de créer ses propres histoires, elle ne se voyait pas pour autant comme une écrivaine. Cela lui semblait trop inaccessible pour elle qui s’adonnait à l’écriture comme un loisir. C’est la rencontre avec sa professeure de français en 6e qui sera décisive : ayant décelé le potentiel de la jeune Céline, sa professeure la fit participer à de nombreux concours de rédaction, encourageant par-là même la vocation de la jeune fille.

Pendant longtemps, Céline Mancellon écrivit des nouvelles et des courts textes. Jusqu’au jour où elle envoya son premier roman à un éditeur, lui permettant ainsi de sortir enfin son livre du tiroir. Son intérêt pour le paranormal est né tôt de ses discussions avec ses parents, son père étant adepte des fantômes, OVNI et autres phénomènes fantastiques. C’est en lisant Peur bleue que Céline Mancellon découvre la plume de Stephen King qui reste pour elle un maître du genre.

Bien que vivant dans un petit village, Céline Mancellon est très connectée à ses lecteurs grâce à Internet. Elle écrit d’ailleurs pour ses lecteurs, pour les divertir, et revendique d’écrire de la littérature populaire.

**********

Références des titres cités dans l’épisode :

  • Le Club des cinq, de Enid Blyton, Hachette Jeunesse, Bibliothèque rose
  • Peur bleue, de Stephen King

Référence du « coup de coeur » de Marie Rajaonavah, notre libraire Kobo :

 

toute-une-vie-et-un-soir.jpg

**********

Liens directs pour écouter le podcast :

S’abonner au podcast « Un livre dans le tiroir »

No Title

No Description

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.