Conseils et astuces sur KWL

Quelques astuces de base dans Word

Le logiciel Word est sans doute l’un des plus utilisés par les auteurs. Pour gagner du temps, voici une liste des astuces incontournables qui vous permettront de vous servir efficacement de Word. Si vous avez vos propres astuces, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

1 – Afficher tous les caractères non imprimables

Si vous n’êtes pas familier de cette fonction, c’est le moment de vous y mettre. Vous ne pourrez plus vous en passer !

Capture d’écran 2016-06-01 à 12.21.28

Lorsque vous cliquez sur ce bouton, toutes vos actions de formatage sont traduites par des caractères cachés – et de fait non imprimables. Ainsi, les retours chariot, les espaces insécables, les sauts de page ou de section, etc. sont tous repérés par un signe distinct. Très pratique lorsqu’il s’agit de traquer les double espaces par exemple.

Un bon réflexe à avoir pour s’assurer d’une bonne conversion depuis Word est d’utiliser ce bouton, et de s’assurer que le formatage est conforme au guide de conversion disponible sur le portail Kobo Writing Life.

2 – Se servir de l’outil « Paragraphe »

Cet outil est indispensable pour déterminer l’alignement du texte, l’espacement des lignes, les retraits en début de paragraphe, etc. Par exemple, il est possible d’utiliser le champ « Après » de la partie « Espacement » pour personnaliser l’espace affiché après chaque paragraphe, ce qui conduit à une meilleure lisibilité et évite de nombreux retours chariot.

Paragraph

3 – Utiliser les raccourcis clavier pour plus de rapidité

Voici les plus fréquemment employés :

  • CTRL + S : Sauvegarder
  • CTRL + X : Couper
  • CTRL + C : Copier
  • CTRL + V : Coller
  • CTRL + MAJ + C : Copier le formatage du texte sélectionné
  • CTRL + MAJ + V : Coller le formatage sur la zone sélectionnée
  • CTRL + Clic sur un mot : Surligner une phrase entière

Une fois qu’on y a pris goût, le CTRL + S devient rapidement un réflexe : vous ne pourrez plus passer deux minutes devant votre texte sans le sauvegarder systématiquement !

4 – Activer la fonction « Révision » en phase de relecture

La fonction « Révision » équivaut à la correction au stylo rouge, en plus pratique.

Lorsque cette option est activée, tout ajout de texte se fait dans une couleur différente, et la moindre suppression de texte demeure sur la page, en apparaissant dans la marge de droite du document. Cette fonction est particulièrement utile à l’auteur du document qui peut naviguer d’une modification à l’autre et choisir soit de l’accepter, soit de la rejeter.

5- Utiliser la fonction « Rechercher et remplacer » pour les mots, les symboles, les styles, etc.

Vous connaissez sans doute la fonction « Rechercher et remplacer » pour remplacer un mot par un autre dans votre document. Savez-vous que vous pouvez également utiliser cette fonction pour le formatage ? Vous pouvez par exemple rechercher tous les sauts de section dans votre livre et, en laissant le champ « Remplacer » vierge, ils seront tous automatiquement supprimés.

Cette fonction est aussi très pratique lorsqu’il s’agit de rechercher une police spécifique pour la remplacer par une autre. Il est globalement possible de se servir de cette fonctionnalité pour rechercher et remplacer presque toute sorte d’élément dans un texte.

RechRemplace

2 réponses »

  1. Bonjour et merci pour les raccourcis pour copier-coller le formatage d’une partie de texte, je ne connaissais pas cette fonction qui peut être utile en certaines occasions 🙂
    Concernant la fonction Remplacer de Word, elle est très puissante, surtout lorsque l’on active les Caractères génériques.

    Par exemple (sans cocher les Caractères génériques), on peut supprimer toutes les espaces inutiles à la fin des paragraphes en tapant ceci :
    Rechercher : « Espace » suivi de « ^p »
    Remplacer : « ^p »

    Le code « ^p » signifie « saut de paragraphe ». On peut recommencer la manip pour les espaces insécables « ^s ». De la même manière, on peut supprimer toutes les espaces inutiles au début des paragraphes si l’on reproduit ces deux manip en inversant l’espace et le saut de paragraphe.

    Les fonctionnalités faisant appel aux Caractères génériques sont plus élaborées, mais pas forcément faciles à illustrer ici. Il est par exemple possible de transformer dans un document toutes les citations qui auraient été malencontreusement mises en italique par des citations sans italique placées entre guillemets (l’inverse est également faisable).
    Si le sujet vous intéresse, vous pouvez consulter mon guide « Comment formater et typographier vos livres » ici : https://store.kobobooks.com/fr-fr/ebook/comment-formater-et-typographier-vos-livres

    Bonnes écritures à tous et un grand succès à vos livres !
    Jérémie

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s