Conseils et astuces sur KWL

Qu’est-ce qu’un fichier ePub ?

Epub bannière

Le confort de lecture, le support, le lecteur, sont autant d’éléments à prendre en compte avant la publication de votre livre numérique. Découvrez les avantages du fichier ePub.

Qu’est-ce qu’un fichier ePub ?

L’ePub est le format utilisé pour les livres numériques et porte l’extension « .epub ». C’est un format non propriétaire, ouvert, qui peut être lu par de nombreux appareils tels que les tablettes, les smartphones et les ordinateurs grâce à des applications ou des logiciels. Les liseuses lisent d’emblée ce type de fichier. Amazon utilise une version propriétaire de l’ePub appelée fichier MOBI pour ses applications et liseuses (extension .mobi).

Lorsque vous téléchargez un document Word sur la plateforme Kobo Writing Life, celui-ci est automatiquement converti au format ePub afin d’être lu par plusieurs supports.

Il existe deux types d’ePub : à mise en page flexible (reflowable) ou à mise en page fixe (fixed-layout).

L’ePub à mise en page flexible (reflowable) est souvent utilisé pour le roman. Ce type de fichier ePub est appelé flexible dans la mesure où il n’est pas lié à une numérotation spécifique des pages, le texte se recomposant à la volée. Celui-ci s’étend sur autant de pages que nécessaire et s’adapte automatiquement au support. Si vous augmentez la taille de la police sur un fichier ePub à mise en page flexible, le nombre de mots apparaissant à l’écran sera inférieur et, de ce fait, le livre numérique comportera naturellement plus de pages.

Epub reflowable

L’ePub à mise en page fixe (Fixed-Layout) est semblable au fichier PDF. Comme son nom l’indique, c’est un livre statique. Les éléments sont assemblés dans une position spécifique : texte, image, son, etc. Rien ne bouge, le texte ne peut pas être redimensionné ; de cette façon ce type de fichier ePub peut contenir un numéro de page dans l’en-tête ou le pied de page. L’ePub Fixed-Layout est souvent utilisé pour les livres illustrés, par exemple.

Epub fixed-layout

Pour simplifier, imaginez que l’ePub à mise en page flexible (reflowable) est comme l’eau, qui coule et s’infiltre dans chaque espace donné. À l’inverse, l’ePub à mise en page fixe (Fixed-Layout) est immuable comme la glace. Comme la plupart des livres numériques publiés sont des romans, nous allons nous pencher plus en détail sur le fichier ePub à mise en page flexible (reflowable).

L’ePub à mise en page flexible (reflowable)

Pourquoi utiliser un ePub (reflowable) plutôt qu’un PDF ?

Un fichier ePub repaginable répond aux commandes de l’utilisateur, il peut gérer la taille de la police, la taille des marges, etc. Il s’ajuste aux habitudes de l’utilisateur pour lui offrir un plus grand confort de lecture. Vous ne pouvez pas faire cela avec un fichier PDF. Certaines liseuses ne permettent pas le zoom sur le texte ; par conséquent, si le PDF est écrit dans une police trop petite, le fichier sera complètement illisible. Le lecteur ne pourra pas modifier le texte pour l’adapter à son support de lecture.

Pourquoi utiliser l’ePub (reflowable) plutôt qu’un fichier Word ?

Les formats « .doc » et « .docx » sont lus uniquement par des logiciels de traitement de texte. Ils ne peuvent pas être ouverts par les liseuses ou les applications.

Du fichier Word vers l’ePub (reflowable)

Comme mentionné auparavant, lorsque vous téléchargez un fichier « .doc » ou « .docx » sur Kobo Writing Life, celui-ci est converti en fichier ePub de sorte que n’importe quel support / liseuse puisse l’afficher. Cependant, le fichier Word ne permet pas de visualiser correctement ce à quoi le fichier ePub ressemblera. Les marges et les espacements apparaîtront différemment dans le fichier ePub.

Il y a des différences clés entre les deux formats qui peuvent causer des erreurs lors de la conversion. Vous pouvez éviter ces erreurs si vous ne formatez pas votre fichier Word comme un fichier pour impression. Rappelez-vous, un ePub n’est pas identique à la version imprimée, ce n’est pas un fichier figé.

Les éléments à modifier avant de télécharger votre fichier Word (.doc ou .docx)

  • La pagination : les fichiers ePub (reflowable) ne peuvent pas avoir de numéros de pages prédéfinis. Le nombre de pages varie en fonction de la taille de la police, de la marge et d’un certain nombre d’autres facteurs que l’utilisateur peut configurer à sa convenance. Donc, si vous ajoutez à votre document Word une numérotation de pages, lorsque votre fichier sera converti en ePub les numéros de pages seront traités comme des lignes de texte. Ainsi, si vous ne supprimez pas la pagination au préalable, les numéros pourraient apparaître intempestivement au milieu d’une page ou à la suite d’un paragraphe.
  • En-tête / pied de page : le fichier ePub (reflowable) ne prend pas en compte des configurations prédéfinies telles que l’en-tête ou le pied de page. L’en-tête / pied de page dans votre document Word donnera lieu au même résultat lors de la conversion en ePub que la pagination, le texte s’accolera à un paragraphe sans tenir compte de la mise en page.
  • Les retours manuels : les sauts de lignes ou retours manuels se produisent lorsque vous appuyez sur la touche « Entrée ». En appuyant sur cette touche vous ajoutez un espace supplémentaire entre deux paragraphes ou poussez un paragraphe sur la page suivante. Cela peut créer des erreurs. Ce retour manuel va engendrer d’importants espaces lors de la conversion de votre fichier final en ePub. Utilisez les sauts de page à la place.
  • Marges et espacements : les marges et les espacements de votre document Word ne vont pas bien se reporter dans l’ePub lors de la conversion du fichier. Ils peuvent provoquer d’importantes erreurs de mise en forme. Il faut donc éviter d’ajouter ces éléments à votre document Word en conservant les configurations standards.

Word capture

  • Taille des images : la taille d’une image dans Word ne correspond pas à la taille qui s’affichera lors de l’ouverture du fichier ePub sur un support (liseuse, application, etc.). L’ePub tient compte de la résolution de l’image (sa hauteur et sa largeur en pixels). Le fait de redimensionner une image dans Word ne change pas sa résolution. Redimensionnez l’image, puis insérez-la dans votre document Word. Vous pouvez utiliser des logiciels de retouche photographique tels que « Gimp » et « Paint » (logiciels gratuits en Open Source).

Si vous tenez compte des principales différences entre un fichier Word et un fichier ePub, la conversion de votre document se fera plus facilement, avec peu d’erreurs ou de changements dans la mise en forme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s